Lamballe-Armor 17.8°C

Le territoire de l'Agglomération de Lamballe Terre & Mer est un des cœurs agricoles et agroalimentaires de la Bretagne tout en ayant une activité de pêche et de conchyliculture majeure. La richesse des productions locales et la gastronomie sont un moteur économique et touristique important pour notre territoire.

Pour autant, de nombreux défis s’imposent au système agri-agroalimentaire « du champ à l’assiette » et à la maritimité « de la mer à l’assiette » qui nécessitent d’amorcer leur transition : dérèglements climatiques, nombreux départs à la retraite qui menacent les exploitations, faible production de légumes qui rend l’importation nécessaire, contexte d’inflation qui fait reculer la part des produits de qualité dans le panier des habitants, impact écologique de la production.
 

Définition du Projet Alimentaire Territorial (PAT)

C’est pourquoi Lamballe Terre & Mer a initié en 2022 la définition de son projet alimentaire territorial (PAT), avec le soutien de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).

Cette démarche multi-acteurs, animée par la collectivité, vise à permettre à tous d’accéder à une alimentation locale et de qualité, à permettre aux agriculteurs et pêcheurs de vivre de leur activité et à préserver les ressources environnementales.

Après l’élaboration d’un diagnostic alimentaire qui a permis de dégager les grands enjeux de l’alimentation sur notre territoire liés à son profil économique, aux pratiques agricoles et halieutiques (liées à la pêche) ainsi qu’aux habitudes de consommation des habitants, celui-ci a été partagé avec les acteurs du territoire et des ateliers de concertation ont été menés.


Programme d'actions

Le programme d’actions du projet alimentaire territorial de Lamballe Terre & Mer comprend ainsi trois axes et douze actions :

  • Axe 1 : Outiller les acteurs de la restauration collective

1. Proposer des actions de sensibilisation et de formation à destination des acteurs de la restauration collective

2. Accompagner les communes dans la communication sur la loi EGAlim

3. Mettre en place un forum annuel producteurs/chefs de cuisine

4. Étudier l’opportunité d’une légumerie collective bio
 

  • Axe 2 : Outiller les acteurs de la restauration collective

5. Organiser un cycle de réunions de sensibilisation à destination des élus sur le foncier agricole

6. Étudier l’opportunité de soutenir le développement de ceintures maraîchères

7. Développer les solutions logistiques permettant un meilleur accès aux productions locales

8. Valoriser les produits locaux au travers d’une plateforme web grand public

 

  • Axe 3 : Sensibiliser le grand public et permettre à tous d’accéder à une alimentation locale et de qualité

9. Étudier l’opportunité et la faisabilité du déploiement de frigos solidaires

10. Favoriser le développement du don agricole à destination de l’aide alimentaire

11. Développer des ateliers culinaires en lien avec le Contrat Local de Santé

12. Créer des vidéos « défis » sur l’alimentation

 

Un programme déjà déployé

Validé en juin 2023, le programme d’actions est d’ores et déjà déployé :
 

  • Axe 1/ Action 1 : Proposer des actions de sensibilisation et de formation à destination des acteurs de la restauration collective

- Avril 2022 : La loi pour l'équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous, dite EGAlim
- Juin 2022 : Adopter une approche durable dans la gestion de ses approvisionnements et la réalisation de ses menus
- Septembre 2022 : Réduire le gaspillage alimentaire en restauration collective
- Avril 2023 : Atteindre les objectifs EGAlim et suivre sa progression
- À venir :

-Apprendre à cuisiner un menu végétarien
-Apprendre à cuisiner les produits de la mer
-Rédiger son cahier des charges

En continu : installation de composteurs et sensibilisation à la lutte contre le gaspillage alimentaire en restauration collective par le service des déchets ménagers

 

  • Axe 2/Action 7 : Développer les solutions logistiques permettant un meilleur accès aux productions locales

Lamballe Terre & Mer soutient le service de colivraison Coclicaux, plateforme web et mobile de mise en relation de producteurs et d’artisans qui permet de mutualiser la livraison de leurs productions. Ainsi la plateforme permet par exemple qu’un brasseur d’Erquy venant livrer à Plénée-Jugon puisse transporter les denrées d’un producteur voisin.

Concrètement,  la collectivité finance à hauteur de 15 € HT chaque colivraison de denrées alimentaires effectuée dans le territoire : 10 €  HT sont versés au producteur qui recourt au service de colivraison et 5 € HT à celui qui assure le transport. En outre, 50€ HT sont versés à tout nouveau colivreur qui réalise deux colivraisons (non cumulables avec l’aide de 5 euros) et 100€ HT aux utilisateurs du service qui parrainent de nouveaux colivreurs. 

 

  • Axe 2/ Action 8 : Valoriser les produits locaux au travers d’une plateforme web grand public

Lamballe Terre & Mer souhaite valoriser le patrimoine gastronomique riche et varié du territoire et permettre aux habitants d’avoir connaissance des circuits disponibles pour s’approvisionner en produits locaux.

Plusieurs plateformes existent déjà à l’échelle de notre territoire. Il ne s’agit donc pas de créer une nouvelle plateforme mais de valoriser les plateformes existantes sur le site internet de Lamballe Terre & Mer et par des actions de communication dédiées.

Il s’agit également de travailler avec les coopératives agroalimentaires pour connaître leurs circuits de distribution et identifier les marques sous lesquelles les produits locaux sous label de qualité sont distribués par la grande distribution.

Dans l’attente, les habitants peuvent consulter la plateforme www.produits-locaux.bzh, initiée par la Région Bretagne qui donne par catégorie de produits les produits locaux disponibles et la manière de se les procurer.

 

  • Axe 3/ Action 11 : Développer des ateliers culinaires en lien avec le Contrat Local de Santé

Lamballe Terre & Mer propose aux habitants du territoire des ateliers théoriques et pratiques pour apprendre à cuisiner sainement tout en respectant l’environnement et en maîtrisant son budget.

Les premiers ateliers théoriques « Ma fourchette change d’assiette » ont été organisés en partenariat avec la Mutualité française en juin 2023. Les ateliers pratiques seront proposés d’ici l’automne.

 

Plus de renseignements sur le projet alimentaire territorial de Lamballe Terre & Mer auprès du service développement durable: developpement.durable@lamballe-terre-mer.bzh